Wizz Like

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Séjour culinaire en Corée du Sud, les plats à ne pas manquer

La découverte d'un pays passe également par la dégustation de ses spécialités culinaires. En visitant une destination comme la Corée du Sud, les voyageurs remarqueront sans aucun doute qu'elle possède une cuisine riche et variée. Encore méconnue en Occident, la gastronomie sud-coréenne propose en effet un large éventail de parfums et de goûts raffinés. Zoom sur les succulents plats de la cuisine sud-coréenne.

Les basiques de la cuisine du pays du Matin Clair

La Corée du Sud promet un total dépaysement à travers sa cuisine. Même si on retrouve quelques similitudes avec les cuisines du Japon et de la Chine, la gastronomie sud-coréenne se distingue par les ingrédients utilisés. Le repas traditionnel de la Corée du Sud se compose en général de riz blanc, parfois mêlé d'orge, et d'une soupe individuelle. Cependant, le riz peut être remplacé par un bol de nouilles.

kimchi.jpg

Il y a également d'autres plats et accompagnements à partager sur la table. Ainsi, généralement un repas sud-coréen appelle à une variété de couleurs, d'ingrédients, de saveurs et bien évidemment de textures. Ces accompagnements sont connus sous l'appellation « banchan ». Ils sont à base de plantes potagères sautées, saumurées ou bien assaisonnées crues comme une salade. Pour ce qui est de ces plats d'accompagnements, les possibilités sont infinies. Un repas sud-coréen digne de ce nom comprend la plupart du temps de plats constitués de poisson et de viande grillée ou braisée.

Par ailleurs, le piment est un ingrédient indispensable de cette délicieuse cuisine et on le trouve dans les plats comme le fameux Kimchi. Ce dernier est l'emblème de la cuisine sud-coréenne, composé de légumes fermentés dans des pots de terre. Il y a également le bibimbap, un plat à base de riz et de légumes sautés tels que des carottes, des pousses de soja, des champignons, d'un œuf et d'un assaisonnement au piment pour couronner le tout. C'est un incontournable parmi les plats à déguster pendant un séjour en Corée du Sud.

 

D'autres expériences culinaires à ne pas manquer

Les amateurs de viande en voyage au pays du Matin calme ne pourront pas passer à côté du bulgogi. C'est un plat surnommé « barbecue coréen ». Le bulgogi est constitué de viande de bœuf ou de porc marinée et grillée. Il s'accompagne de plusieurs sauces plutôt pimentées. Le samgyetang par contre consiste en une soupe de poulet au ginseng avec du riz gluant. Ce plat est servi avec de la ciboulette hachée. Traditionnellement, il se consommait pendant la saison estivale.

Le jeon, quant à lui, est une recette semblable à la pizza et la crêpe. Il est d'ailleurs considéré comme la pizza sud-coréenne. Il s'agit d'une galette frite, dont la garniture est très diversifiée : des fruits de mer, des légumes ou encore du kimchi. Ce plat est tout simplement exquis. Il est d'ailleurs très apprécié des habitants et des voyageurs. Le jeon se consomme lors des soirées en famille ou entre amis.

Le kimbap est un rouleau de riz cuit fourré de toutes sortes d'ingrédients et qui a été entouré d'algue séchée. Les grands classiques du kimbap comportent des bâtonnets de légumes comme les concombres et les carottes ; du steak haché mariné avec de la sauce soja, des lamelles d'omelette ainsi que des filets d'épinard à l'ail. Pour beaucoup, ce plat rappelle les fameux makis du Japon lorsqu'il est découpé en rondelle.

Jérôme

Auteur: Jérôme

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


aucune annexe